Tir Sportif de Vitesse (TSV)

 Vous aimez le tir en mouvement et dynamique?
Le Tir Sportif de Vitesse (TSV) né aux États-Unis (sous le nom IPSC) en 1976, vous propose des actions de tir très spectaculaires qui s'effectuent contre la montre avec des pistolets de gros calibre (jamais inférieur à 9 mm) munis ou non d'une visée optique. L'arme est portée dans un étui (holster) placé à la ceinture.

 

Plusieurs types de parcours sont proposés : les petits (jusqu'à 12 coups), les moyens (jusqu'à 24 coups) et les grands (jusqu'à 32 coups) avec des distances de tir variables. Les cibles sont en papier ou métalliques et peuvent être fixes, mobiles ou avoir un cycle d'apparition / disparition.

 

Le TSV se pratique à l'ASOR depuis 2018, avec des armes de poing (Handgun) ou des carabines à munition d'arme de poing ou Pistol Caliber Carbine (PCC).

 

Cette discipline implique une dextérité de manipulation des armes ainsi qu'un respect strict des règles de sécurité sous peine de pénalités importantes et de disqualification. Les tirs sont sous la surveillance directe d'un arbitre ou moniteur.

Le Tir Sportif de Vitesse est reconnu depuis 1978 par la F.F.Tir et est régi au niveau international par l'IPSC (International Practical Shooting Confederation). Appelée en France Tir Sportif de Vitesse, la discipline est placée sous l'autorité et le contrôle exclusif de la Fédération Française de Tir (FFTir) ayant reçu, du Ministère des Sports, délégation pour sa gestion.

 

Responsable de la discipline : Gérard (GMax) MARCILLAC

Les entraînements hebdomadaires sont organisés par deux moniteurs: Gérard MARCILLAC et Christophe (Gris-Poil) ZIMMERMANN. 



                 Tir de barricade                                Le premier entraînement